Faire la fête, et alors ?

Je profite à fond de ma jeunesse, je fais des soirées pratiquement tous les jours. J’aime rencontrer du monde, de nouvelles personnes, partir en week-end et faire la fête. Je me fous un peu du lendemain même si je fais le minimum pour conserver mon travail. Évidemment, j’ai besoin de me reposer et souvent c’est plutôt le jeudi soir. Ainsi je suis d’attaque pour le week-end.

Souvent les gens n’arrivent pas trop à me suivre. J’ai de nombreux groupes d’amis dont je fais partie mais qui ne se mélangent pas forcément. Ils ont tous un univers différent et c’est ce que j’aime. Ainsi je vois des amis toute la semaine mais c’est rarement deux fois les mêmes. C’est ce que j’aime.

Faire la fête, et alors

Mes relations de couple sont de courtes durées.

Étant donné que je rencontre beaucoup de monde, j’avoue que j’aime bien picorer à droite et à gauche. Et comme je sors beaucoup, en règle générale, les filles en ont vite marre. Mais bon je compense en faisant régulièrement de nouvelles rencontres. Pour le moment, ce rythme de vie me convient parfaitement.

Je profite à le plus possible, je ne regarde pas trop mes dépenses tout en restant dans mes possibilités, mais disons que je ne mets pas d’argent de coté. Si je faisais l’addition sur une année, je crois que cela me ferait peur même à moi. On ne vit qu’une fois alors je vis à fond. Je souhaite continuer comme cela le plus longtemps possible, ensuite on verra, je n’ai pas vraiment de vision de l’avenir.

Laisser un commentaire